CARNET D ENTRETIEN

Conseils d’entretien et d’arrosage de la Monstera Monkey leaf

Entretien monstera mask ou monkey leaf

Comment prendre soin de la monstera monkey leaf ? Entretien, arrosage, rempotage.

Vous rêvez d’une Monstera mais vous n’avez pas assez de place ? Optez pour la Monstera Monkey leaf, une des plus originales plantes vertes d’intérieur qui à l’inverse de la Monstera Deliciosa saura se tenir !

Originaire d’Amérique centrale, elle fait partie de la famille des Araceae. La Monstera Monkey leaf ou mask diffère de sa grande soeur la Monstera Deliciosa par sa taille ( ses feuilles sont généralement plus petites) et par la forme de son feuillage. Alors que la Monstera Deliciosa a des feuilles entièrement trouées aux extrémités, la Monstera Monkey présente des feuilles aux trous plus proches de la nervure centrale, comme s’ils avaient été faits à l’emporte-pièce. On la surnomme d’ailleurs la “swiss cheese plant”. C’est une plante liane présentant des racines aériennes qui, dans son milieu naturel, s’agrippent aux arbres et aux plus grandes plantes. On peut en trouver qui mesure jusqu’à 10 m de long…

Où placez votre monstera monkey leaf ou swiss cheese plant dans votre intérieur ?

Sa croissance est plutôt rapide à condition de recréer au maximum les propriétés de son milieu d’origine. Placez votre Monstera Monkey Leaf de préférence à la mi-ombre mais attention sans soleil direct (derrière un voilage si elle est prêt d’une fenêtre). Elle apprécie l’humidité et la chaleur. Placez-la dans une pièce où la température se situe autour des 20°C sans jamais descendre sous les 15°C.

Comment arroser votre monstera monkey leaf ?

En été, apportez-lui régulièrement de l’eau et ne laissez pas sécher la terre entre deux arrosages. Attention à ne pas laisser d’eau stagnante dans la soucoupe ou dans vos caches-pot, cela pourrait faire pourrir ses racines et tuer votre plante. Pulvérisez régulièrement son feuillage et ses racines aériennes. Si votre plante n’est pas trop grande, vous pouvez également la bassiner tous les 15 jours en été.

En hiver, espacez les apports d’eau : vous pourrez laisser sécher la terre entre deux arrosages.

Votre Monstera Monkey appréciera un apport d’engrais tous les 15 jours entre avril et septembre.

Comment rempoter votre monstera monkey leaf ?

Au moment du rempotage (à faire au printemps tous les 1 ou 2 ans au début), veillez à installer une bonne couche de drainant au fond du pot (billes d’argile) et à utiliser du terreau pour plantes vertes d’intérieur, riche en nutriments.

L’astuce Réconciliation Végétale : Nous vous conseillons de placer votre monstera monkey leaf sur une soucoupe remplie de billes d’argile. Choisissez une soucoupe plus grande que votre pot. Cette technique présente deux avantages :

  • Elle limite les risques de pourrissement des racines en surélevant votre pot et en l’isolant des surplus d’arrosage
  • Elle augmente le taux d’humidité tout autour de votre plante, ce dont raffolent les plantes dites tropicales. En effet, les billes d’argile situées dans la soucoupe vont absorber les surplus d’eau d’arrosage et les restituer lentement par évaporation tout autour de votre plante, faisant ainsi monter le taux d’humidité. Cela prévient et limite le séchage des feuilles de certaines plantes tropicales.

Comment bouturer votre monstera monkey leaf ?

Si vous souhaitez bouturer votre plante, rien de plus simple : il suffit de prélever un morceau de la tige , juste sous un nœud, et de la placer dans un verre d’eau. Attendez au moins 15 jours que les premières racines fassent leur apparition. Vous n’aurez alors plus qu’à la rempoter.

Quoi faire si les feuilles de votre monstera monkey leaf jaunissent ?

Cela peut être dû à plusieurs facteurs :

  • Le vieillissement des feuilles : si le jaunissement n’est que sur quelques feuilles (plutôt celles de la base, les plus anciennes), cela est tout a fait normal et vous pouvez couper les feuilles.
  • Trop d’eau : des feuilles qui jaunissent est souvent synonyme d’un excès d’humidité. Dans ce cas, espacez les arrosages et laissez sécher votre terre.
  • Un mauvais drainage : des feuilles qui jaunissent peuvent aussi signifier que votre plante n’est pas assez drainée : installez-là sur une bonne couche de billes d’argile et veillez à ce qu’il n’ y ait pas d’eau stagnante dans les soucoupes ou dans vos caches-pot.

 

Quoi faire si votre monstera monkey leaf a ses feuilles qui brunissent ?

Là aussi, plusieurs possibilités :

  • Votre monstera reçoit trop de lumière directe ce qui brûle son feuillage. Écartez-là de la source de lumière.
  • Votre monstera a subit un coup de froid : déplacez-la dans un endroit à l’abri des courants d’air (éviter de la placer dans votre entrée ou près d’une fenêtre) et coupez ses feuilles abîmées.
  • Votre monstera subit une attaque d’araignées rouges. Cela est fréquent quand l’atmosphère est trop sèche (chauffage l’hiver).  Regardez attentivement le dessous de vos feuilles (les araignées rouge sont petites et difficiles à voir). Vaporisez très régulièrement votre plante et si la taille de cette dernière le permet, bassinez votre plante toute entière. Les araignées rouges détestent l’humidité.
  • Votre monstera subit une attaque de cochenilles. Regardez attentivement votre plante, si vous voyez des traces blanches farineuses c’est que cela est certainement le cas. Essuyez toute votre plante avec un chiffon imbibé d’alcool et répétez plusieurs fois l’opération.

 

Si vous souhaitez vous lancer dans la culture de la monstera monkey leaf, reine des plantes d’intérieur, retrouvez là en découvrant notre sélection de plantes d’intérieur tropicales ou directement en cliquant sur son nom.