CARNET D ENTRETIEN

Comment entretenir le Scindapsus ? Conseils d’entretien et d’arrosage.

Comment entretenir un scindapsus, plante liane et dépolluante ?

Comment prendre soin du Scindapsus, plante liane dépolluante ? Entretien, arrosage et rempotage.

Prenez-vous pour le plus célèbre homme des forêts tropicales avec cette véritable liane d’intérieur. En plus de vous donner un côté sauvage, elle assainira votre intérieur.

Originaire des forêts tropicales du sud-est asiatique, le Scindapsus est aussi surnommé “lierre du diable”. Véritable liane, le Scindapsus peut atteindre 1 m de long lorsqu’il est cultivé en intérieur. Ses feuilles en forme de cœur s’alternent de part et d’autre de la tige centrale. Elles sont rarement unies mais plutôt tachetées ou marbrées ce qui en fait tout l’intérêt. C’est une liane aux racines aériennes, qui s’agrippe aux arbres dans son milieu naturel. Elle est facile à cultiver et pousse relativement rapidement. Elle présente un port retombant ou grimpant selon si vous la tutorez ou pas.

Le Scindapsus, plante dépolluante.

Appréciée pour ses propriétés dépolluantes, elle serait capable d’absorber les vapeurs toxiques de monoxyde de carbone (fumée), de toluène ( peinture, solvants…), de benzène (encre, fumée, vernis…) et de formaldéhyde (aggloméré, colle, isolation…), purifiant ainsi l’air de nos intérieurs.

Où placer votre Scindapsus dans votre intérieur ?

Comme toute plante tropicale, le Scindapsus aime la chaleur et l’humidité. Il trouvera facilement ses aises dans une pièce où la température se situe autour des 18°C. Veillez à ce que la température ne descende pas sous les 14°C.

Votre Scindapsus aura besoin de lumière pour s’épanouir correctement. Placez-le dans un endroit lumineux mais attention, sans soleil direct.

Comment arroser votre Scindapsus ?

Nous vous conseillons d’arroser votre Scindapsus modérément mais régulièrement avec de l’eau à température ambiante pour éviter les chocs thermiques au niveau des racines surtout en hiver. Vous pouvez attendre que le terreau sèche en surface entre deux arrosages. En hiver, espacez les arrosages. En été, vous pouvez bassiner votre plante (1 fois tous les 15 jours) et vaporiser régulièrement son feuillage. Comme la plupart des plantes, le Scindapsus déteste avoir les pieds dans l’eau. Attention par conséquent à ne pas laisser d’eau stagner dans la soucoupe.

L’astuce Réconciliation Végétale : Nous vous conseillons de placer votre scindapsus sur une soucoupe remplie de billes d’argile. Choisissez une soucoupe plus grande que votre pot. Si vous le cultivez en suspension, mettez une bonne couche de bille d’argile dans votre cache-pot. Cette technique présente deux avantages :

  • Elle limite les risques de pourrissement des racines en surélevant votre pot et en l’isolant des surplus d’arrosage
  • Elle augmente le taux d’humidité tout autour de votre plante, ce dont raffolent les plantes dites tropicales. En effet, les billes d’argile situées dans la soucoupe vont absorber les surplus d’eau d’arrosage et les restituer lentement par évaporation tout autour de votre plante, faisant ainsi monter le taux d’humidité. Cela prévient et limite le séchage des feuilles de certaines plantes tropicales.

Comment rempoter votre scindapsus ?

N’hésitez pas à rempoter votre Scindapsus tous les ans les premières années. Vous pouvez tailler les tiges retombantes au printemps. Des tiges trop longues finissent par fatiguer votre plante. Placez une bonne couche de billes d’argile au fond du pot et choisissez un terreau spécial plantes vertes, riche en nutriment.

Attention sa sève est toxique et peut provoquer des irritations cutanées. Manipulez-le avec des gants.

 

Que faire si votre Scindapsus a ses feuilles qui jaunissent et qui tombent ?

Cela peut être dû à plusieurs facteurs :

  • Trop d’eau : des feuilles qui jaunissent est souvent synonyme d’un excès d’humidité. Dans ce cas, espacez les arrosages et laissez sécher votre terre.
  • Un mauvais drainage : des feuilles qui jaunissent peuvent aussi signifier que votre plante n’est pas assez drainée : installez-la sur une bonne couche de billes d’argile et veillez à ce qu’il n’ y ait pas d’eau stagnante dans les soucoupes ou dans vos caches-pot.

Quoi faire si votre Scindapsus a ses feuilles qui brunissent et qui sèchent ?

Là aussi, plusieurs possibilités :

  • Votre Scindapsus reçoit trop de lumière directe ce qui brûle son feuillage. Écartez-le de la source de lumière.
  • Votre Scindapsus a subit un coup de froid : déplacez-la dans un endroit à l’abri des courants d’air (éviter de la placer dans votre entrée ou près d’une fenêtre) et coupez ses feuilles abîmées.
  • Votre Scindapsus subit une attaque d’araignées rouges. Cela est fréquent quand l’atmosphère est trop sèche (chauffage l’hiver).  Regardez attentivement le dessous de vos feuilles (les araignées rouge sont petites et difficiles à voir). Vaporisez très régulièrement votre plante et si la taille de cette dernière le permet, bassinez votre plante toute entière. Les araignées rouges détestent l’humidité.

Envie d’une plante d’intérieur dépolluante ? Retrouvez notre Scindapsus XXL et notre sélection de plantes vertes aux propriétés dépolluantes.